Face au COVID-19, le Centre est organisé

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, Le Centre Henri Becquerel a activé une cellule de crise opérationnelle qui se réunit quotidiennement et la direction a déclenché le « Plan Blanc » le 13 mars 2020.

Nous prenons en charge plus de 26 000 patients atteints de cancer par an. Ce sont des personnes fragiles, ainsi le Centre a déjà été mises en place de nombreuses mesures strictes pour continuer à accueillir de nouveaux patients, poursuivre dans les meilleures conditions les traitements des cancers les plus urgents dans le cadre de la meilleure balance bénéfice/risque pour chaque patient, mais également pour protéger son personnel et leurs proches.

ORGANISATION DES SOINS

  • Toutes les décisions médicales actuelles restent prises par une équipe pluridisciplinaire qui se base sur les recommandations des sociétés savantes.
  • Dans le cadre des consignes nationales liées au coronavirus, une réorganisation des rendez-vous médicaux (consultations, examens, interventions) a eu lieu. Seuls les rendez-vous et traitements jugés non-urgents ont été reportés, et ce afin de limiter au maximum le nombre de personnes au sein du Centre. Les patients concernés ont été contactés directement par téléphone par leur médecin référent.
  • Nos médecins réalisent dans la mesure du possible des téléconsultations.
  • Un secteur d’hospitalisation dédié COVID-19 a été mis en place (8 lits confinés), ceci afin d’isoler les patients présents que nous suspecterions d’être positifs.
  • Le Centre s’est équipé pour réaliser des diagnostics biologiques COVID-19 pour les personnes symptomatiques du COVID-19 (salariés et patients), afin d’être le plus réactif et autonome possible. Un système de « COVID drive » est en place afin d’effectuer certains de ces prélèvements. Le Centre réalise également les tests pour d’autres établissements.

CONTRÔLE DES ACCÈS

  • Aucun accompagnant n’est autorisé au sein du Centre.
  • Un contrôle est mis en place aux points d’entrée du bâtiment d’hospitalisation afin que chaque personne entrant dans les locaux respecte les gestes d’hygiène.
  • Des check-points médicalisés (zones de délestage) ont été mis en place visant à protéger les patients entre eux ainsi que le personnel. Chaque patient est soumis à un questionnaire et une prise de température par un professionnel de santé. Les patients présentant des symptômes sont ensuite vus par un médecin d’astreinte de chaque unité pour prise de décision.
  • Des protections ont été mises en place aux différents points d’accueil.
  • Des mesures destinées à respecter les distances de sécurité entre les personnes (1.5 m) : une seule personne par ascenseur est autorisée, les espaces d’attente sont aménagés (au moins une chaise sur deux pour respecter une distance suffisante entre chaque personne).
  • Une collecte de masque (principalement chirurgicaux et FFP2) a permis, grâce à la générosité du public, de plusieurs entreprises et associations, de mettre en place un stock a minima.

DEPLOIEMENT DE L’INFORMATION

  • Une hotline a été mise en place afin de répondre aux demandes ou aux craintes des patients et des familles, un numéro dédié 02 76 67 30 01. Une adresse mail dédiée (covid19@chb.unicancer.fr) a également été créée.
  • Le site Internet du Centre est actualisé quotidiennement en fonction de l’actualité : www.becquerel.fr/coronavirus-covid-19/
  • Un email et un SMS ont été envoyés à l’ensemble de nos patients, ayant un RDV sous 3 mois, pour mieux diffuser les consignes : « Si vous toussez et/ou avez de la fièvre alors que vous devez vous rendre à un Rendez-Vous au Centre Henri-Becquerel, veuillez nous contacter impérativement au 02 76 67 30 01 » il s’agit du numéro de la hotline COVID. Complété par un rappel téléphonique la veille.
  • Les terminaux multimédias des chambres d’hospitalisation (internet – téléphone – TV) ont été rendus gratuits afin notamment de faciliter les appels vidéos entre les patients et leur famille, les contacts devant se faire par téléphone ou vidéo.
  • Un affichage précis a été mis en place dans le bâtiment et est mis à jour depuis le début de la crise et des formations aux bons gestes ont lieu au sein des services.
  • La cafétéria a été fermée aux patients et au personnel.
  • Nous avons mis à la disposition, des soignants et des patients, un « soutien psychologique ».

Également, nous sommes en relation journalière avec notre Fédération Unicancer pour avoir une démarche nationale coordonnée des Centres de Lutte Contre le Cancer. Enfin, nous avons des contacts réguliers avec le CHU de Rouen et les cliniques de la ville afin d’organiser de manière optimale la prise en charge des patients sur l’agglomération, pour coordonner au mieux la continuité des soins, assurer les prises en charge urgentes en cancérologie et maintenir les établissements de 2ème ligne comme le Centre Henri-Becquerel aussi préservés que possible de cette pandémie.



© 2020 — Centre Henri-Becquerel Normandie Rouen — Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Normandie - Rouen — Mentions légales
X