Biostatisticien – méthodologiste

Type : CDI Début : Dès que possible Publié depuis 3 semaines

Rattaché à la DRCI du Centre Henri Becquerel, Rouen (76) et temps partagé entre la DRCI du CHU de Rouen

Le Centre de Lutte contre le Cancer Henri BECQUEREL est un ESPIC de 850 salariés. Comme tous les Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC), le Centre Henri Becquerel assure une triple mission de soin, de recherche et d’enseignement.

Le Centre Henri Becquerel recherche un :

BIOSTATISTICIEN – METHODOLOGISTE H/F

CDI, statut cadre

Rattaché au Centre Henri Becquerel et temps partagé entre le Centre de Lutte Contre le Cancer et le CHU de Rouen

Poste à pourvoir dès que possible.

Les Unités de Recherche Clinique (URC) du centre Henri Becquerel et du CHU de Rouen contribuent au rayonnement des 2 établissements quant à leur activité de recherche clinique et leur activité scientifique, qui sont des priorités stratégiques.

Le biostatisticien/méthodologiste aura pour principales missions de :

  • Proposer des méthodologies statistiques adaptées et innovantes, apporter une aide méthodologique pour l’élaboration des protocoles de recherche
  • Prendre en charge la méthodologie et l’analyse statistique des données des études cliniques promues
  • Contribuer à la préparation des dossiers de candidatures aux appels d’offres, régionaux, inter-régionaux et surtout nationaux, notamment ceux de l’INCa avec des approches méthodologiques statistiques originales
  • Répondre aux attentes et aux questions des médecins investigateurs et porteurs de projets ; Etre en mesure de justifier et défendre la méthodologie employée, d’interpréter et de présenter les résultats aux investigateurs
  • Assurer une veille méthodologique
  • Développer et implémenter des méthodes statistiques
  • Participer au suivi des études promues, notamment pour le respect des obligations réglementaires et les prérequis qualité de la recherche clinique
  • Contribuer à la valorisation scientifique des études et proposer des axes d’exploitation des multiples bases de données des établissements, participer aux publications, rédiger des rapports en anglais
  • Encadrer les étudiants dans l’exploitation statistique des données et l’aide à la valorisation scientifique des travaux en collaboration avec les tuteurs (cliniciens pour la plupart)

Compétences

Bac + 5, Ecole de Bio-statistique (ENSAI, ISUP…) ou Master II en Bio-statistique

Ou Bac + 8 en Statistiques avec expérience pratique possible (recherche fondamentale exclue)

Et :

Expérience obligatoire de 2 à 3 ans de la recherche clinique, en URC, milieu hospitalier, laboratoire pharmaceutique, ou CRO. Approche des statistiques appliquées à la biologie obligatoire.

Maitrise du ou des logiciels R, SAS, STATA…

Maitrise des outils bureautiques et de l’utilisation d’internet

Maitrise appréciée mais non requise de l’analyse de données à haut débit en génomique et protéomique

Expérience multidisciplinaire avec des cliniciens (Chefs de Projets, médecins, pharmaciens…) souhaitée

Maîtrise de l’anglais scientifique

Connaissance de l’oncologie appréciée mais non requise

Aptitudes

Logique, clarté des idées, rigueur méthodologique

Capacités d’organisation, de gestion des priorités, d’évaluation et de résolutions des problèmes

Curiosité, ouverture d’esprit, appétence pour la recherche et l’innovation

Aptitudes relationnelles

Esprit d’équipe, coopération aux objectifs collectifs

Capacités à expliquer et démontrer, aptitudes pédagogiques

Souplesse et fermeté

Merci d’adresser vos CV et lettre de motivation à : Louis-