Prise en charge globale

Le Centre Henri-Becquerel garantit une prise en charge de qualité adaptée à chaque cancer et à chaque patient, un plateau technique performant et intégré sur un même site, ainsi que l’accès aux avancées de la recherche par des traitements innovants. Il ne pratique aucun dépassement d’honoraire, ni activité libérale.

Dispositif d’annonce

Dans le cadre d’un diagnostic de cancer, un dispositif d’annonce est mis en place. C’est une procédure d’accompagnement permettant au patient et à ses proches d’être informé et soutenu dans les meilleures conditions possibles.

Ce dispositif se déroule en 2 temps :

  • Consultation d’annonce : à l’issue des différents examens, le médecin référent accueille le patient en consultation pour l’informer du diagnostic et lui expliquer les étapes de sa prise en charge.
  • Accompagnement paramédical : une consultation paramédicale, souvent auprès d’une infirmière, peut être proposée au patient aussitôt après la consultation d’annonce ou quelques jours plus tard. Ce professionnel prend le temps d’expliquer ou de reformuler ce qui a été dit par le médecin référent, d’apporter des informations complémentaires sur le déroulement des soins, sur la planification des divers rendez-vous, et de répondre aux questions.

Prise en charge pluridisciplinaire

Au Centre, chaque patient est suivi par un médecin référent qu’il rencontre en consultation, mais sa prise en charge est assurée par une équipe pluridisciplinaire composée de différents médecins spécialistes (chirurgien, radiothérapeute, oncologue, hématologue, radiologue, anatomo-pathologiste) en fonction de sa pathologie, et soutenue par les soins de support (psychologue, nutritionniste, kinésithérapeute…).

RCP-centre-becquerelC’est à l’occasion des Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) que l’équipe médicale détermine le traitement le mieux adapté, en fonction de référentiels normés et de plusieurs critères : le type de cancer, sa localisation, son stade de développement, l’âge du patient, son état général et ses antécédents médicaux. Il s’agit d’un travail collectif au bénéfice du patient. Il a pour objectif d’établir le Plan Personnalisé de Soins (PPS), c’est-à-dire un calendrier des traitements à venir propre à chaque patient.

Prise en charge personnalisée

Le modèle de prise en charge du Centre tend vers une médecine personnalisée du cancer, qui consiste à traiter chaque patient de façon individualisée en fonction des spécificités génétiques et biologiques de sa tumeur, et en tenant compte de son environnement, de son mode de vie… L’ensemble de ces facteurs influencent l’évolution de la maladie et l’efficacité du traitement.

Le Centre étant doté d’une Unité de Recherche Clinique (URC), les médecins peuvent proposer à certains patients, en fonction de caractéristiques propres, de participer à une étude clinique, donnant accès à un traitement innovant.

Accompagnement spécifique

Le Centre propose gratuitement à ses patients et à leurs proches différents types d’accompagnements complémentaires et personnalisés :

  • Les soins de support, qui s’adressent à tous afin d’aider à mieux vivre le cancer
  • Les programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) qui permettent à certains patients (en situation de chimiothérapie orale, ou d’après-cancer du sein) d’acquérir de l’autonomie dans la prise en charge de leur maladie
  • Les Infirmières coordinatrices qui peuvent soutenir certains patients (en parcours sein ou en hématologie) tout au long de leur prise en charge

Continuité du parcours de soins

StethoskopLe médecin traitant (généraliste) est associé au parcours de soins du patient dès l’annonce du diagnostic. Il reçoit de la part du médecin référent du Centre tous les éléments concernant le dossier et le suivi. Il reste l’interlocuteur privilégié du patient en dehors du Centre.

Le Centre vise à promouvoir une médecine de parcours, qui est un moyen d’améliorer les services aux patients, en assurant continuité et coordination entre les équipes du Centre, les professionnels en ville (médecin traitant, infirmière libérale ou autres paramédicaux), le sanitaire et le social.

De nombreux outils de liaison ont été développés afin de permettre un échange direct et un réel suivi partagé entre les différents intervenants, et ainsi favoriser une bonne transmission des informations.

Ceci est renforcé lorsqu’un patient est pris en charge au Centre par une Infirmière Coordinatrice  qui est également un interlocuteur privilégié pour la ville.

Éviter les ruptures dans la prise en charge favorise la reprise d’un emploi et le retour à une vie sociale normale après les soins.

© 2017 — Centre Henri-Becquerel Normandie Rouen — Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Normandie - Rouen — Mentions légales