Recherche fondamentale et translationnelle

La recherche fondamentale en cancérologie vise à mieux comprendre les mécanismes qui aboutissent au cancer, en approfondissant les connaissances sur le fonctionnement des cellules saines et des cellules cancéreuses. Cette activité est à la base des progrès à long terme réalisés dans la lutte contre la maladie.

La recherche translationnelle assure quant à elle le lien entre une recherche fondamentale réalisée dans les laboratoires et une recherche clinique qui se déroule au plus près des patients. Elle correspond à la mise en application médicale des découvertes fondamentales les plus récentes.

Plusieurs équipes pluridisciplinaires du Centre Henri-Becquerel, formées de chercheurs et de cliniciens, sont impliquées dans ces domaines.

Deux équipes labélisées, évaluée A par l’AERES :

    • Unité INSERM (U918) – Génétique et clinique des proliférations lymphoïdes
      Cette équipe de recherche installée dans les locaux du Centre Henri-Becquerel, associe des cliniciens, des biologistes, des anatomopathologistes et des généticiens. Elle étudie les modifications des gènes impliqués dans les lymphomes et leurs conséquences sur l’apparition de la maladie et son évolution. Elle contribue également à l’amélioration de la prise en charge en développant des tests diagnostic innovants.

    • QUANT-IF (EA4108) en imagerie fonctionnelle
      Ce groupe de recherche émane d’une collaboration entre le CHU-Hôpitaux de Rouen, l’Université de Rouen et le Centre Henri-Becquerel. Il s’intéresse à l’imagerie fonctionnelle et au ciblage des traitements. En particulier, la Tomographie par Emission de Positons couplée au Scanner (PET-Scan) avec laquelle l’équipe étudie de nouveaux marqueurs, apprécie la valeur de la réponse au traitement dans les lymphomes et les cancers du poumon, et recherche à mieux cibler les traitements.

Ainsi qu’une toute jeune équipe spécialisée dans les tumeurs solides :

    • Institut de Recherche Onco-Normand (IRON)
      C’est un regroupement des compétences, regroupant le CHU-Hôpitaux de Rouen et le Centre Henri-Becquerel, développées sur le site de l’Institut Régional de Cancérologie de Haute-Normandie (IRCHN) et sur la Faculté. L’objectif principal est l’étude non invasive des marqueurs (marqueurs sériques, ADN tumoral circulant, cellules tumorales circulantes) d’intérêt prédictif et/ou pronostique chez les patients traités pour une tumeur solide (colon, sein, pancréas, ORL et urologie).

      • En savoir + : IRON

Si vous souhaitez rejoindre nos équipes

Le Centre peut accueillir des étudiants, quelle que soit leur orientation pédagogique. En effet les thèmes proposés par les équipes peuvent être élargis selon les propositions de recherche.

N’hésitez pas à nous parler de vos projets, qu’ils soient au stade de réflexion ou en voie de réalisation. Enfin, Le directeur des affaires scientifiques du Centre, le Pr Pierre VERA, peut aussi être votre interlocuteur pour une orientation la plus adaptée possible.

Vous pouvez contacter Céline BRETON, assistante des affaires scientifiques : celine.breton@chb.unicancer.fr

© 2017 — Centre Henri-Becquerel Normandie Rouen — Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Normandie - Rouen — Mentions légales