Recherche clinique

La recherche clinique consiste à évaluer de nouveaux traitements contre le cancer, afin de s’assurer qu’ils sont efficaces et bien tolérés. Ils peuvent concerner de nouvelles molécules ou associations de différentes molécules, de nouvelles façons de les administrer ou de nouvelles techniques de traitement (chirurgie, radiothérapie…).

Le Centre Henri-Becquerel est très investi dans ce domaine. Il rassemble sur un même site toutes les compétences médicales, scientifiques et techniques qui lui permettent de conduire l’évaluation de ces nouvelles thérapies.

L’accès aux traitements innovants, bien avant qu’ils soient sur le marché, est un atout considérable pour les patients suivis au Centre. Cela constitue l’une des nombreuses ressources mises à leur disposition. Les 119 études cliniques actuellement ouvertes permettent l’inclusion de près de 3000 patients.

Le Centre dispose d’une Unité de Recherche Clinique (URC) spécialement dédiée à l’organisation et à l’encadrement des protocoles thérapeutiques proposés aux patients.

Il s’agit d’études cliniques nationales ou internationales de :

  • Phase I : essais sur des volontaires sains pour étudier la sécurité du médicament et ses interactions sur l’organisme.
  • Phase II : essais sur un petit nombre de malades ayant déjà reçu plusieurs lignes de traitement pour évaluer l’efficacité du médicament et définir sa dose optimale
  • Phase III : essais thérapeutiques étendus sur une centaine ou des milliers de malades pour apporter les preuves substantielles de l’efficacité et de la tolérance du médicament
  • Phase IV : essais effectués après l’autorisation de mise sur le marché pour surveiller l’utilisation courante et confirmer l’intérêt de Santé Publique du médicament

Le Centre peut être investigateur ou promoteur des études, ce qui signifie qu’il est à l’origine de leur mise en place et qu’il est responsable de leur bon déroulement, comme c’est le cas pour : NUTRINECK, FMER, EPIC, RTEP…

Lorsqu’une étude clinique, ou un dispositif médical particulier (radiothérapie stéréotaxique), n’est pas disponible sur le Centre, mais accessible dans un établissement de santé proche, nous avons pour habitude de leur adresser les patients pouvant en bénéficier, ce qui garantit une équité dans l’accès aux meilleurs soins. En particulier, le Centre Henri-Becquerel collabore étroitement avec d’autres Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) : François Baclesse à Caen, Oscar Lambret à Lille, Institut Curie à Paris ou bien Gustave Roussy à Villejuif.

© 2017 — Centre Henri-Becquerel Normandie Rouen — Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Normandie - Rouen — Mentions légales